La solitude

Etonnament, la Solitude devient une amoureuse, une amante fusionnelle. Lorsqu’elle vous choisit, vous ne pouvez plus vous en défaire. L’Autre devient dangereux, étranger. Sa perversité tient dans sa capacité à manipuler, elle vous fait croire que la réalité sociale n’est qu’un rêve. Finalement, elle n’est rien moins qu’une perverse narcissique.

Commentaires:

Laisser un commentaire

«
»