Fuite en avant

Je l’ai perdu, à jamais. Je suis en train de comprendre ce que cela signifie. Je l’ai perdu, il ne reviendra plus. Lui qui emplissait ma vie, mon quotidien, mes soirées. Je l’ai perdu, j’ai tout perdu. Je ne vois plus que du vide autour de moi, plus que du vide sur mon chemin. Pourquoi continuer à construire ? Pourquoi continuer à avancer ? Il n’est plus là, il est ma vie, mon lendemain, mon paradis, mon chemin. Je l’ai perdu. Je reste là, assise, sans but, sans pensée. Si j’avançais, si je me levais, tout deviendrait réel. Sa perte, son absence, l’inévitable évidence. En respirant, remuant, absorbée dans la réalité, la cruelle sensation va m’emplir à nouveau. J’ai perdu mon double, j’ai perdu ma moitié, je suis là, boitillante, en morceau. Et j’avance.

Laisser un commentaire

Evanelunaecrivaine |
Nostralectio |
Lettres aux scienteux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureetecriture
| Pouny11
| Le secret de plume