La mort joyeuse

C’était un jour émouvant, plein de douceur, drôle, triste.

Le jour était noté de longue date dans mon calendrier. Nous avions tous réservé notre journée. Chacun avec une spécialité culinaire de chez lui, de quoi boire, de quoi déguster, savourer. Nous nous sommes racontés, nous nous sommes remerciés, nous nous sommes fêtés.

Lorsque mon père est parti se coucher, nous l’avons embrassé chacun notre tour. Il nous a dit un petit mot gentil, nous nous sommes dit adieu.

Le matin, il était mort, paisiblement, heureux.

Mon père est mort, d’une mort joyeuse.

Laisser un commentaire

Evanelunaecrivaine |
Nostralectio |
Lettres aux scienteux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureetecriture
| Pouny11
| Le secret de plume