Charognards

La soif du malheur des autres, le sang qui coule, les larmes du deuil, la maladie horrible, tentaculaire…Quelle fascination morbide, quel désir de savoir, quel envie de raconter ce qu’on sait de la mort des autres. Evidemment, c’était une évidence. Exprimer la vérité allait faire surgir les charognards.

Laisser un commentaire

Evanelunaecrivaine |
Nostralectio |
Lettres aux scienteux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureetecriture
| Pouny11
| Le secret de plume