Saturation

Informations en continue, une pensée, une action, jamais aboutie, toujours coupée, en échec, à reprendre, de l’urgence inventée, un savoir-être exemplaire, un calme olympien, du bruit, de la stimulation, aucun silence, aucune bouffée, aucune respiration.

Pause.

1…2…3…CHUT.

Visualisation. Trop de tâches ? OK, c’est un fait. Elimons les tas un à un.

Respiration. Recentrage sur soi…vide…Action.

Pensées à nouveau clair, réparties sur les priorités. Et voici déjà des urgences moins urgentes, une désorganisation mieux organisée, un méli-mélo de données dispatché vers les bons points d’ancrage, une mémoire plus apaisée, des informations évaluées, soupesées, assimilées.

Jusqu’à la prochaine saturation.

Laisser un commentaire

Evanelunaecrivaine |
Nostralectio |
Lettres aux scienteux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureetecriture
| Pouny11
| Le secret de plume