Dit-on des vérités quand on boit de l’alcool ?

« - Ma fille, ne sois jamais comme les autres. Ne cherche pas à ta maquiller, à séduire, à te rendre différente. Cela abîme la peau et rend compliqué le quotidien. Aime-toi, tu le mérites. Tu vaux tout. Tu es importante. Ne laisse jamais personne t’empêcher d’être ce que tu es, ne sois pas une autre pour plaire. La vérité est ce que tu es, le plus beau, la seule raison pour laquelle tu es. »

« - Oui, maman. Je te trouve bien plus belle sans artifice. J’aurai ce que je mérite. »

« -Mon fils, crois-tu que je vaux moins qu’un homme ? Si je suis celle qui sait, qui a travaillé, appris, évolué, est-ce normal qu’un homme prenne ma place, soit mieux payé que moi, me donne des ordres alors que je suis celle qui connaît tout, qui lui explique ce qu’il faut appliquer, imposer ? »

« -Non, maman. Tu verras, je serai avocat et je viendrai te défendre. »

Je n’aurais peut-être pas du boire ce soir…mes pauvres enfants. Une sera féministe, l’autre le digne défenseur du droit de la femme.

Laisser un commentaire

Evanelunaecrivaine |
Nostralectio |
Lettres aux scienteux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lectureetecriture
| Pouny11
| Le secret de plume